Les futurs possibles – Et si on fabriquait l’avenir ?

« Avec le développement d’Internet et du WEB 2.0, les usages des TIC se sont développés et la grande majorité des citoyens des pays industrialisés les utilise pour accéder à l’information. Par contre2, une fracture numérique géographique s’est développée avec les pays en développement où l’accès à internet à haut débit est hors de la portée de la plupart des ménages. Un grand nombre d’internautes, via des sites, des blogs ou des projets tels que le projet encyclopédique Wikipédia ajoutent constamment de l’information à l’internet.

Le nombre de services disponibles explose, et génère des emplois liés à ces technologies, pour 3,2 % du PIB français vers 2010 et 5,5 attendu en 2015.

La filière nécessite de plus en plus de compétences en communication, marketing et vente, la technique n’étant qu’un support de la communication et d’organisation. Les profils professionnels recherchés évoluent en conséquence note l’Observatoire International des Métiers Internet, qui analyse les profils et les compétences recherchés par le marché de l’emploi en Europe.« 

Allez plus loin : futurspossibles.com.

Les futurs possibles - Et si on fabriquait l'avenir ?